Les ateliers – le grenier de l’EGO

Il était une fois un groupe de garçons et de filles qui se promenaient dans une maison hantée. Intrigués par l’escalier, ils le suivirent et entrèrent dans le grenier.


Malles, cartons, valises, miroirs, toiles d’araignées habitaient ce lieu. Curieux, ils fouillèrent dans les valises. Et en quelques instants ils se transformèrent en médecins, clowns, cuisiniers, bouchers, laborentins, ouvriers, hippies, rockeurs, marins … Filles et garçons étaient désormais indistinguables. Une fille pouvait se retrouver en garçon et inversement.
Comme quoi, « l’habit ne fait pas le moine ! ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *