Les idées des petits ne sont pas des petites idées

En 2014/2015, sur l’ensemble du département de la Saône et Loire, 25 groupes d’enfants se sont mobilisés pour les 25 ans de la Convention Internationale. 23 ambassadeurs, des adultes militants de l’enfance, sont allés rencontrer ces groupes. Extraits des paroles des enfants …

« On n’a pas à se plaindre, on peut acheter. Ils font vraiment la guerre, ce n’est pas un jeu. On a de la chance. Il faut respecter la nourriture. » – Accueil périscolaire des écoles Baudras et Liberté à Sanvignes-les-Mines

« Nous sommes de plus en plus jeune à nous inscrire sur des sites sans pour autant savoir ce qui se passe derrière. Nous voulons aussi protéger les enfants qui peuvent être victimes des cyber-pédophiles, ou de chantages sur l’utilisation des photos. » – Classe de 2de du lycée Hilaire de Chardonnet à Chalon-sur-Saône

« On a tous les mêmes droits même si on est différents. On a parlé des loisirs car on fait toutes des activités. On parlé de la nourriture, parce que nous, parfois, on gâche notre nourriture. Les gens de l’ONU doivent protéger les enfants qui ne savent pas se débrouiller seuls. On aimerait que les richesses des pays soient partagées pour qu’aucun enfant ne soit dans le besoin. » – enfants de 6ème et de 5ème du collège St-Exupéry à Mâcon

« L’école cela sert à apprendre et à se faire des amis. On aimerait que les filles aillent à l’école dans les pays étrangers. » – classe de CM1/CM2 de l’école Marie Curie à St-Vallier

« Chacun a besoin d’une personne pour être soigné. Nous devons respecter les règles. Dans le cas contraire, cela fera du mal à la famille et à la société. » – Accueil périscolaire de l’école Annexe à Mâcon

« Les enfants mêmes pauvres ont le droit de manger, d’être protéger et de jouer. On devrait tous avoir les mêmes droits. » – Classe de CE2/CM1 de l’école de Savigny-en-Revermont

« Nous voulons agir ensemble pour que cela soit la réalité. Tous les enfants doivent manger à leur faim. » – Accueil périscolaire de l’école du Champ de Foire à Génelard

« Nous avons décidé de planter un arbre pour symboliser les droits de l’enfant. Nous avons parlé des inégalités. » – Accueil périscolaire de Bourbon-Lancy

« Nous avons besoin de parler de ces problèmes avec d’autres. Parfois je vois des autres enfants se battre. » – Accueil périscolaire du centre social de Blanzy

« On est tous pareils on a le droit d’avoir les mêmes droits. Tout le monde peut s’exprimer. Tout le monde n’a pas cette chance. je voudrais transmettre mon envie de progrès pour ne pas être satisfaite de la situation actuelle. » – Club UNESCO du collège Jean Moulin à Marcigny

« Nous avons tous parlé de la famille, de l’amour, du respect de l’enfant. Les animaux sont libres. C’est important de s’amuser.  » – Accueil périscolaire de St-Désert

« Chaque enfant a droit à la liberté. Ce n’est pas parce que c’est un petit que la liberté est petite. Il est important de pouvoir s’exprimer librement. Nous voudrions des écoles pour tout le monde. » – Foyer de l’enfance Bel Air à Mâcon

 » On a de la chance de vivre dans un pays qui a signé la Convention. Merci pour tout ce que vous avez fait, c’est énorme. » – Accueil périscolaire de l’école Marc Chagall à Mâcon

 » On veut que les enfants soient égaux et aient les mêmes droits. » – Accueil périscolaire de l’école Jules Ferry à St-Vallier

 » Il est important que tous les enfants puissent avoir une vie décente et être soigné. C’est difficile parfois d’accepter les différences, parce que nous aussi quelquefois on se moque. » – Accueil périscolaire de l’école Annexe à Mâcon

 » Nous n’avons pas les mêmes droits, donc aider nous à soigner les malades du monde. » – Classe de CE2 de l’école primaire la Colombière à Chalon-sur-Saône

 » La différence n’empêche pas d’être amis. Ca fait au moins mille fois qu’on a compté nos droits. On n’a pas le droit de fermer les enfants dans les placards. » – Classe de CP/CE1 de l’école le Poisson à Plume à Poisson

 » Nous avons de la chance d’avoir ce que l’on a. » – Accueil périscolaire de Ciry-le-Noble

 » Que tous les enfants soient égaux. On a le droit d’être amoureux de qui on veut. Que les enfants soient entendus et écoutés pour leur bien. » – Accueil périscolaire du CECL à Viré

 » L’école est très importante pour notre avenir. Il faut que l’on puisse avoir le droit d’apprendre partout de la même façon. Il est important que des adultes se battent pour défendre cette convention. » – Classe de CM1 de l’école primaire Jules Verne à Montceau-les-Mines

 » On a de la chance, on ne voit pas ceux qui n’ont rien. On pourrait construire un magasin avec des affaires gratuites. On peut aussi donner des sourires, et jouer avec les amis. » – Accueil périscolaire de Mervans

 » C’est important d’être éduqué pour apprendre la vie, un travail. On a la liberté de faire, du moment que l’on ne dérange pas la vie des autres. » – Accueil périscolaire du centre de loisirs de Colombier-en-Brionnais

carte 25 groupes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *